Newsletter n°7 - Janvier 2017

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis."

Voilà une très belle citation de Victor Hugo qui traduit très bien la place que Marina garde dans nos cœurs.
          

Marina nous a quittés il y a maintenant plus de quatre ans. Chaque jour est un combat pour vivre sans elle mais il faut la vivre cette vie, pour tous ceux qu’il reste à aimer et par respect pour Elle, qui n’aura pas eu cette chance.
 
En ce moment-même, des familles entières sont ravagées, détruites par la maladie de leur enfant.
Depuis la mort de Marina, en juillet 2012, rien n’a changé ! Il y a toujours autant d’enfants qui meurent d’un cancer qu’on ne soigne pas, faute de financement de la recherche.
 
C’est pourquoi, plus que jamais, notre combat en faveur d'une loi qui, entre autres, garantirait plus de moyens à la recherche sur les cancers pédiatriques continue.

                                                           

Fin 2014, le 1er projet de loi, présenté par J.C. Lagarde, avait été rejeté, sans justification crédible.
Cette année, début novembre, un second projet (sous la forme d'amendements au Budget 2017) a été présenté par la députée PS Martine Faure. Elle proposait de créer un fonds pérenne pour la recherche sur les cancers pédiatriques, en ponctionnant très très légèrement les budgets de la recherche militaire et spatiale...
ll lui a été demandé de retirer ses amendements, car "la France a pris des engagements dans ces domaines" (sic !).
Mais le ministère de la recherche est prêt à en discuter. Le combat n'est donc pas perdu.
Cependant, le temps presse et il ne nous reste que quelques mois pour faire passer ces amendements, en l'état ou modifiés.
 
Vous avez dû voir passer nos demandes de « selfies de Noël » à adresser au Président de la République par courrier postal et à partager sur les réseaux sociaux. Nous en profitons pour remercier ceux qui ont pris cette demande très au sérieux et invitons ceux qui ne l’ont pas fait à ne pas hésiter à nous suivre sur une prochaine action. C’est très important pour l’avenir de la santé de nos enfants.
Cette action s’inscrivait dans une action commune à de nombreuses associations françaises de défense des enfants malades.
Afin de conforter cette entente et, afin de mieux être entendus, une nouvelle structure associative a vu le jour ; elle réunit un grand nombre de représentants d’associations françaises et se nomme : « Le Parti des Enfants ». Nous en ferons partie.
Nous vous invitons à aller découvrir le site internet dédié : http://www.lepartidesenfants.fr  

L’unique objectif de tout cela est de permettre à cette loi d’être votée. Vous serez informés bien sûr des actions que nous lancerons le moment venu.

                                                   ----------------------------------

           
Par tradition, en début d’année « AIDONS MARINA » dresse le bilan de l’année écoulée car, c’est pour vous, l’occasion de voir très concrètement, ce que nous arrivons à faire, avec votre aide (soutien financier, matériel, bénévolat, relais d’information, etc…)
 
LE SOUTIEN FINANCIER :
Pour commencer, nous voudrions remercier les entreprises mécènes qui restent fidèles (France CERTIFICATION, INTERMARCHÉ Bourg de Thizy et Cours la Ville, CL MEDICAL, pour n’en citer que quelques-unes) et celles qui viennent s’ajouter .
Leur aide financière donne un réel souffle à l’association et lui permet ainsi de multiplier ses soutiens.
                                         

 
Nous n’oublions pas, bien sûr, tous les donateurs à titre particulier car vous êtes de plus en plus nombreux à nous faire confiance, à nous soutenir par un don régulier et NOUS VOUS EN REMERCIONS ! Ce sont les petites gouttes qui font la rivière…. Il est très important d’en avoir conscience. Un don n’est jamais trop petit.
 
Nous remercions enfin l’association « HOPE FOR CASSANDRA » qui nous a fait un magnifique cadeau dans le courant de l'automne : une enveloppe de 50 000 euros, résultat d’une quête lancée après le décès de Cassandra survenu au mois d’août dernier, petite fille atteinte d’une leucémie et qui n’avait pas encore deux ans. Nous avons une immense pensée envers Elodie et Xavier, ses parents, dont nous saluons la générosité et que nous remercions pour leur confiance.

Tous ces dons, ajoutés aux actions et manifestations nous permettent de recueillir ainsi la somme de 69 485 euros cette année.
Nous vous rappelons que nous avons pour objectif premier :
- d’apporter une aide directe aux familles d’enfants malades : achat de matériel médical non pris en charge, soutien financier aux familles en difficulté, réalisation de « rêves » d’enfants malades (exemple : places VIP match de foot, Disneyland, Marineland, séjours à la montagne, etc),
- de financer la recherche en faveur des cancers pédiatriques (nous avons signé cette année la 3ème convention de financement avec l'INSERM de Bordeaux).
Et la confiance que vous accordez à notre association est telle que AIDONS MARINA signera trois conventions avec l’INSERM en 2017 !

                                                       
 

LE SOUTIEN MATERIEL : 
Comme chaque année, nous tenons à remercier en tout premier lieu la Mairie de Dardilly, qui donne à AIDONS MARINA tous les moyens de réussir ses manifestations. C’est réellement une aide précieuse que d’avoir l'accès aux matériels et locaux disponibles pour mener à bien nos actions. MERCI Madame le Maire et merci à tous les élus et à tout le personnel de la Mairie.
                                                           
Nous remercions aussi les entreprises partenaires de nos manifestations qui nous soutiennent matériellement également et nous permettent ainsi de dégager de jolis bénéfices que nous redistribuons aux enfants malades et à la recherche. Les entreprises partenaires sont citées lors de nos manifestations et sur les pages dédiées du site internet et de la page Facebook de l’association.
 
LE BENEVOLAT : 
Nous ne pourrions rien faire sans bénévoles ! Et nous avons l’immense chance d’être entourés de bénévoles de plus en plus nombreux et très fidèles. C’est un plaisir pour nous tous de nous retrouver lors des manifestations. Si vous nous rejoignez, vous verrez le plaisir que nous avons à être ensemble. Un immense merci à vous pour le temps que vous consacrez à l’association.
 
                                      

                                                      
NOS RELAIS : 
Cette année, un coup d’accélérateur a été donné pour mieux faire connaître l’association AIDONS MARINA. Et cela est venu de vous ! Par le biais de vos réseaux, par le biais de vos actions, vous apportez une notoriété à AIDONS MARINA que nous utilisons au mieux pour faire entendre notre cause.
Cette notoriété est venue, par exemple, par la participation au Raid Amazones de l’équipe des ACEs.
Durant toute l’année 2016, elles ont démarché les sponsors, ont tenu des stands pour faire connaître AIDONS MARINA, lors de courses et raids auxquels elles participaient, ont vendu des objets siglés Aidons Marina et sont parties défendre les couleurs de l’association pour le Raid Amazones qui se déroulait en Californie en novembre dernier.
Résultat de cette belle action : une mise en lumière de l’association et près de
4500 euros recueillis pour notre cause.
Et, nous pouvons d’ores et déjà vous annoncer que nous aurons deux équipes en lice l’an prochain : les ACEs  toujours, et les COEURS DE RIDEUSES. Merci à elles car le challenge n’est pas facile à relever !

                             
 
                                                     ----------------------------------
           
Chaque année, je découvre de plus en plus de personnes généreuses, engagées et cela fait du bien.
Je vois l’association AIDONS MARINA se développer, se voir offrir de belles actions pour la mettre en lumière.
C’est magnifique.

Mais mon cœur souffre.

Mon cœur de maman souffre de l’absence de Marina, et les jours, les années qui passent n’y changent rien.

Mon cœur d’être humain souffre de voir que Marina s’en est allée, le 28 juillet 2012 et que depuis son départ,  240 enfants, souffrant de cette même tumeur en France, l’ont rejointe. En tout, tous cancers confondus, ce sont précisément 2250 enfants qui sont décédés durant ces 4 ans et demi…
 
Mon cœur de citoyenne souffre de l’indifférence de nos politiques, ceux que nous avons élus, ceux qui sont censés nous représenter et nous défendre.
 
Je n’ai qu’un désir aujourd’hui : que la loi en faveur des cancers pédiatriques soit votée sans restriction, sans condition car elle est juste et nécessaire. C’est une loi pleine de bon sens, préparée par ceux et celles qui savent ce qu’est le cancer pédiatrique et qui savent le manque de moyens qui lui sont accordés.
Un immense merci à notre députée, Martine FAURE, qui se bat pour cette loi. Merci à elle pour sa persévérance et je dirais même son courage.
 
A tous ceux qui ne la soutiennent pas, je voudrais dire ceci : votre rôle est de nous défendre car nous vous avons élus pour être Notre Voix. Quand vous refusez un tel projet de loi, ou que vous restez silencieux, ce qui revient au même, vous êtes coupables de la mort d’enfants. Ne pas faire ce qu’il faut pour développer la recherche en faveur des cancers pédiatriques s’apparente à DE LA MALTRAITANCE.
                                                   ----------------------------------


Chers membres bienfaiteurs,
Vous ne faites jamais assez ni jamais trop. Il n’est jamais trop tard pour nous soutenir. Il n’y a pas de petite ou grande action, de petit ou grand don. Chaque acte, chaque geste, chaque partage est important. Alors, n’hésitez pas à nous rejoindre à la hauteur de vos moyens, à nous donner le temps que vous pouvez.

 
Et si, pour cette nouvelle année, nous nous souhaitions un monde meilleur ? Que la folie meurtrière des hommes soit étouffée par le trop plein d’amour que « AIDONS MARINA » ressent autour de ses actions. Grâce à vous.

A vous tous, nos familles, nos amis, nos membres bienfaiteurs, nos partenaires, nos entreprises mécènes, nos followers, nous vous souhaitons une très belle année 2017. Puisse-t-elle être douce pour chacun des êtres que vous chérissez.


Bonne année.

 
Avec toute mon affection.

 

Stéphanie VILLE, présidente

 

Afin de rester informé de nos actions, n’oubliez pas d’aller visiter de temps à autre

notre site internet www.aidonsmarina.com

notre page facebook aidonsmarina

et de transmettre nos coordonnées à tous vos contacts. Ci-joint le lien vers notre plaquette à communiquer sans modération…

Date à retenir : 19 mars 2017 :

Comme chaque année, nous organisons un concours de belote coinchée. Celui-ci aura lieu le dimanche 19 mars prochain.

Il s’agira de la 5ème édition. Notez bien cette date dans votre agenda. C’est un moment de plaisir mais c’est surtout l’occasion de récolter des fonds pour notre cause.
Et surtout transmettez bien l’info autour de vous ! Car il reste chaque année des places !!! Et c’est dommage…

Vous recevrez des informations plus précises dans le courant du mois de février.

                                              ---------------------------------------
NOTRE CHANSON « 7 ans et demi » :

Beaucoup d'entre vous ont aimé cette chanson réalisée en 2015 par Christophe et Nicolas LA POSTA, au profit de AIDONS MARINA.
Un petit souvenir pour ceux d'entre vous qui ont participé au clip et une découverte pour les autres. 
Lien pour voir et écouter "7 ans et demi"

                                                  -----------------------------------
 

NOTRE VENTE D’OBJETS SIGLÉS AIDONS MARINA :
 

Tirelire, sac de course ou de plage, parapluie, stylo, bougie led, tee-shirt, bracelet,…

Voici quelques objets siglés au nom de l’association que nous proposons toujours à la vente. Inutile de préciser que les bénéfices réalisés servent directement notre cause.
D’autres objets viennent s’ajouter régulièrement à la liste.

Si vous êtes intéressés, il vous suffit de nous adresser un mail. Nous vous proposons bien entendu de vous envoyer votre commande par la Poste moyennant le paiement des frais d’envoi en supplément.

Ces objets sont aussi systématiquement proposés sur les lieux de nos manifestations.


                          

                                                         ---------------------------------------

LOCATION APPAREILS PROFESSIONNELS :
 

Friteuse, appareils à hot-dog, machine à barbe à papa, machine à pop-corn.

L’association s’est dotée d'appareils professionnels haut de gamme que nous proposons à la location (journée, week-end, semaine) à des tarifs raisonnables.
Si vous êtes intéressés, il vous suffit de nous adresser un mail :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

C'est une autre façon de soutenir financièrement l'association !


                                                                 ----------------------------------          

Copyright © 2014 Aidons Marina, All rights reserved.
Vous recevez cet e-mail car vous êtes sur la liste de diffusion de la newsletter du site internet www.aidonsmarina.com






 

 

Newsletter n°6 - Janvier 2016

 

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

Bonjour,

Une nouvelle année commence... Et, par tradition, nous vous présentons nos meilleurs vœux. Que l’année 2016 soit source de joies, de plaisirs – partagés en famille et entre amis, de réussites personnelles et professionnelles.

Dans la plupart des familles, le manque d’un être cher à la table familiale au moment des fêtes, rend la période difficile. C’est autant de joies de se retrouver autour des valeurs familiales partagées que de peines de ne pas pouvoir les partager avec ceux qui nous ont quittés.

Mais la vie continue et AIDONS MARINA en est un exemple.

AIDONS MARINA est une association qui existe depuis maintenant presque 5 ans. Cette association porte le nom de celle que nous n’oublions pas – Marina - et qui, malgré son absence, réalise à travers nous aujourd’hui de merveilleuses choses.

AIDONS MARINA est une association qui avance. A petits pas et avec peu de moyens mais avec toujours un seul et unique objectif – le respect de ses engagements statutaires : développer la recherche en faveur des cancers pédiatriques et soutenir les enfants malades du cancer.

NOS BIENFAITEURS TOUJOURS PRESENTS
Beaucoup d’entre vous ont décidé de nous faire confiance. Des particuliers qui font régulièrement des dons à l’association, qui viennent aux manifestations organisées dans l’année. Ce sont des soutiens indispensables car c’est l’une des trois principales sources de financement des projets portés par AIDONS MARINA.


DES PROFESSIONNELS AUSSI NOUS ASSURENT DE LEUR SOUTIEN. UN MECENAT QUI FAIT DU BIEN !
                                                         
Merci à TREVES ORGANISATION et EASY’DIS du Groupe CASINO pour leur fort investissement cette année encore !
Tout récemment, deux INTERMARCHÉ – Cours La Ville et Bourg de Thizy ont décidé de soutenir nos projets.

Nous souhaitons la bienvenue à toutes ces entreprises. Ces initiatives font un bien fou à l’association car, à l’heure d’une conjoncture difficile, il est de plus en plus délicat de réussir à récolter des fonds.

A savoir : 
Pour les particuliers, les dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66% du montant du don, sur simple présentation du justificatif que nous vous transmettons.
Pour les entreprises, les dons sont déductibles à hauteur de 60% du montant du don, dans les mêmes conditions.


N’oubliez pas que vous pouvez désormais faire un don en ligne en toute sécurité - sur le site de l’association www.aidonsmarina.com


LES SOUTIENS DE PROXIMITE - commerçants et associations :
Nous en profitons aussi pour remercier les commerçants et les associations qui nous apportent beaucoup au moment de nos manifestations, en nous faisant profiter de tarifs très avantageux ou en nous ouvrant leurs portes. La boulangerie l'Atelier, la Ferme des Gônes, METRO, l'imprimerie IDMM, l'association Les Pépites du savoir-faire Rhônalpin, le Relais H, Franklin Fleurs, la Tour des Saveurs, l'AIPE Dardilly, Max Aventures... 
 

Il est très important de se rappeler que notre combat est celui de chacun
Soutenir AIDONS MARINA, c’est faire preuve de citoyenneté. Et soyez rassurés : avec votre argent, AIDONS MARINA s’engage et agit !
 
Car, n’oublions jamais qu’un grand nombre de cancers pédiatriques ne connaissent encore pas de traitement à ce jour, faute de financement !
Pour ceux qui nous suivent depuis longtemps, il n’est plus nécessaire de rappeler que seuls 2% des fonds anti-cancers financent la recherche en faveur des cancers pédiatriques et que les enfants atteints de cancers rares sont les premières victimes d’un système de financement basé sur la rentabilité.

Fort de ce constat, le projet de loi en faveur des cancers pédiatriques, débattu à l’assemblée nationale le 27 novembre 2014, préparé et défendu par M. Jean-Christophe Lagarde - député et actuel président de l'UDI -  aurait dû, en toute légitimité, obtenir un vote favorable. Il n’en fut rien ! Seuls 33 députés (sur 577) étaient présents physiquement dans l’hémicycle.

L’association EVA POUR LA VIE n’a pas baissé les bras et nous voilà repartis à ses côtés pour un tour !!!

En effet, AIDONS MARINA, invitée par l’association EVA POUR LA VIE défendait de nouveau ce projet de loi en octobre dernier à l’Assemblée nationale. Ce nouveau groupe d'études parlementaires, composé d'élus de tous bords (PS, Républicains et UDI), est porté désormais par Martine FAURE, Députée PS.

Tout est réuni pour que cette loi voie le jour. Et nous ne baisserons pas les bras tant qu’elle n’existera pas… Nous soutiendrons toujours EVA POUR LA VIE dans ce combat.


DES BENEVOLES FIDELES...
                                                         
Il est impossible de dresser le bilan de l’année écoulée sans faire état du fort investissement des bénévoles, impossible de dresser le bilan sans les remercier de leur travail. Petite ou grande participation, l’important c’est de donner de son temps, de s’engager à sa manière. Car, Madame la présidente ne peut rien faire toute seule !!!!

Tous les bénévoles de l’association vous le diront : nous passons de bons moments ensemble. Dans une ambiance joyeuse mais particulière bien sûr. Car nous n’oublions jamais pourquoi nous donnons de notre temps.

Nous vous rappelons que toute proposition, toute initiative est la bienvenue. N’hésitez pas à nous faire part de vos idées et ensuite, pourquoi pas, d’engager des actions. C’est ce dont a besoin l’association pour continuer, pour avancer, pour se faire connaître et réussir des merveilles !
Nous tenons aussi à remercier tout particulièrement la Mairie de Dardilly qui assure à AIDONS MARINA un soutien indispensable à la réalisation de ses actions (prêt d’infrastructures, de matériel…).
Sans cette aide précieuse, il serait difficile de faire de réels bénéfices…
Marina est née, a grandi et a vécu à Dardilly. Alors, merci à vous, Madame le Maire, chers élus et tout le personnel d'honorer sa mémoire. 

Les bénéfices

Le nombre d’actions entreprises dans l’année par AIDONS MARINA et par des entreprises mécènes et associations amies ainsi que les dons (privés et dons d’entreprises) nous ont permis de faire un bénéfice de 6438,18 euros (tous frais d’organisation des actions et de dépenses courantes déduits). 

Redistribution des bénéfices

5600 euros ont déjà été redistribués :

- à des enfants malades du cancer et à leur famille (de manière individuelle) afin de les aider dans la prise en charge de la maladie et/ou le financement d’un loisir).

- au financement d'une bourse de recherche (une convention étant signée avec l'INSERM de Bordeaux pour la deuxième année consécutive).


EN CONCLUSION
Une année riche en émotions et en actions pour une petite association qui n’oublie jamais que son objectif est d’aider certes mais aussi et surtout de faire entendre la cause de ces enfants oubliés.

 

20 mars 2016 :

Notre prochaine manifestation se déroulera le dimanche 20 mars prochain.
Il s’agira de la 4ème édition du concours de belote coinchée. Notez bien cette date dans votre agenda. C’est un moment de plaisir mais c’est surtout l’occasion de récolter des fonds pour notre cause.
Et surtout transmettez bien l’info autour de vous ! Car il reste chaque année des places !!! Et c’est dommage…
Vous recevrez des informations plus précises dans le courant du mois de février.

 
NOTRE CHANSON « 7 ans et demi » :

Nous avons besoin de vous !
Depuis mi-décembre, le clip est présenté sur un site de financement participatif appelé « ULULE ».

Il reste environ 40 jours (soit jusqu’au 13 février) pour réussir à recueillir la somme de 5000 euros. Nous en sommes à seulement 10% de l'objectif à l'heure où nous écrivons.
Alors, n’hésitez pas à nous faire connaître en faisant suivre cette information ! L'objectif est d'attirer un nouveau public.
Cette somme de 5000 euros, si elle est atteinte, sera reversée intégralement au projet de recherche de l’INSERM que nous soutenons.
Lien pour voir et écouter sur ULULE : " 7ans et demi "

 

NOTRE VENTE D’OBJETS SIGLÉS AIDONS MARINA :

Tirelire, sacs de course ou de plage, parapluie, stylo, bougie led…

Voici quelques objets siglés au nom de l’association que nous proposons désormais à la vente. Inutile de préciser que les bénéfices réalisés servent directement notre cause.
D’autres objets viendront s’ajouter à la liste prochainement.

Si vous êtes intéressés, il vous suffit de nous adresser un mail et nous vous transmettrons la liste des objets disponibles ainsi que leur prix. Nous vous proposons bien entendu de vous envoyer votre commande par la Poste moyennant le paiement des frais d’envoi en supplément. Sinon, ces objets seront systématiquement proposés sur les lieux de nos manifestations.


 

LOCATION FRITEUSE ET APPAREIL A HOT-DOG PROFESSIONNELS :

L’association s’est dotée de ces deux appareils cette année. Ce sont des appareils professionnels haut de gamme.
Nous les proposons à la location (journée, week-end, semaine) à des tarifs raisonnables.
Si vous êtes intéressés, il vous suffit de nous adresser un mail.


 

A la mémoire de Noël-André DESSALCES, Consul du Togo pour la région Rhône-Alpes…
 
En 2015, AIDONS MARINA réalisait sa deuxième étape de l’atelier des Chefs « l’atelier OMLEMA » au Togo, en partenariat avec les associations Donner la Main Don de Soi et VICTOiR.

Cet atelier était animé par Christian TETEDOIE, Jérôme JAEGLE et Alexandre VERGUET, trois grands Chefs animés par un seul et même objectif : réaliser un véritable exploit culinaire en organisant dès le matin l'atelier des Chefs avec les enfants malades et le soir le repas de Gala avec de nombreux invités de prestige dont des officiels togolais et l'ambassadeur de France.
Si cette étape en Afrique reste un merveilleux souvenir, c’est grâce à Monsieur Noël-André DESSALCES, Consul du Togo pour la Région Rhône-Alpes, qui a donné beaucoup de son temps et de sa personne pour que cette mission soit une réussite.

Malheureusement, M. DESSALCES nous a quittés soudainement au mois de décembre. Nous avons une grande pensée pour cette personne engagée et si sympathique et nous présentons nos sincères condoléances à ses proches.


 

 

Chers membres bienfaiteurs, chers bénévoles, chers partenaires, UN GRAND MERCI.

La part que vous prenez dans nos actions est la clé de notre réussite.

Par vos actions en notre faveur, par votre soutien financier, par votre participation à nos manifestations, vous honorez la mémoire de Marina et montrez à tous les enfants touchés par la maladie qu’ils ne sont pas seuls et oubliés dans leur combat POUR LA VIE.

BONNE ANNEE A TOUS.
Stéphanie VILLE, présidente

 

Afin de rester informé de nos actions, n’oubliez pas d’aller visiter de temps à autre

notre site internet www.aidonsmarina.com

notre page facebook aidonsmarina

et de transmettre nos coordonnées à tous vos contacts. Ci-joint le lien vers notre plaquette à communiquer sans modération…








 

Newsletter n°5 - Janvier 2015

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

Bonjour,

En cette nouvelle année 2015, nous venons vous souhaiter le meilleur. Que cette année vous offre de partager des moments sincères, d’échanger vos joies et vos peines avec ceux qui vous sont chers, vos souffrances, vos silences, vos rires et vos larmes, la vie… sans jamais oublier ceux qui nous ont quittés et que nous aimons tant.

Avec vous, cette année encore, AIDONS MARINA a œuvré dans l’intérêt des enfants malades du cancer. Nous venons donc vous apporter les dernières nouvelles et dresser le bilan de l’année écoulée.

Pour ceux qui nous suivent depuis longtemps, il n’est plus nécessaire de rappeler que seuls 2% des fonds anti-cancers financent la recherche en faveur des cancers pédiatriques et que les enfants atteints de cancers rares sont les premières victimes d’un système de financement basé sur la rentabilité.


Fort de ce constat, le projet de loi en faveur des cancers pédiatriques, débattu à l’assemblée nationale le 27 novembre dernier, préparé et défendu par M. Jean-Christophe Lagarde - député et actuel président de l'UDI -  aurait dû, en toute légitimité, obtenir un vote favorable. Il n’en fut rien ! Seuls 33 députés (sur 577) étaient présents physiquement dans l’hémicycle. Des amendements lapidaires et des justifications pour le moins confuses, pour ne pas dire fausses sont venus saper le travail de ceux qui se battent pour que cette loi voit le jour. Un grand bravo à l’association EVA POUR LA VIE et à ses fondateurs en particulier – Corinne et Stéphane Vedrenne à l'origine du projet et qui remuent ciel et terre pour que cette situation de non-droit ne perdure pas.

A trois voix près, la loi n’est pas passée… Nous ne baisserons pas les bras…

BILAN :

Ce que nous retiendrons de cette année 2014, c’est que votre confiance en nos actions est indispensable et que, sans participation, sans soutien de votre part, nous ne pourrions atteindre nos objectifs.

La générosité…

Merci à vous pour les dons qui nous arrivent. Nous vous rappelons que ces dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66% du montant du don, sur simple présentation du justificatif de don que nous vous transmettons.

N’oubliez pas que vous pouvez désormais faire un don en ligne en toute sécurité et ainsi nous permettre de financer nos actions de solidarité et des projets de recherche.


La solidarité

- Des bénévoles toujours très impliqués que nous remercions du fond du cœur car, sans eux, rien ne serait possible. Nous vous rappelons que toute nouvelle initiative de votre part est la bienvenue et que nous manquons toujours de bénévoles ! Alors n’hésitez pas à nous rejoindre, peu importe le temps que vous pouvez nous consacrer. C’est en rassemblant nos savoirs et nos volontés que nous atteindrons nos buts.

- de nombreux partenaires et entreprises qui nous apportent beaucoup en acceptant de nous parrainer, de nous soutenir financièrement, de mener des actions pour notre compte. La solidarité s’exprime aussi de cette façon. Nous saluons ces démarches volontaires !


 

Les bénéfices

Le nombre d’actions entreprises dans l’année par AIDONS MARINA et par des entreprises mécènes et associations amies (telles que l’entreprise EASYDIS du groupe CASINO, l’association Donner la Main Don de Soi, l’association Amicale Louis Chirpaz, la troupe de théâtre La Récré et Cie, Franklin Fleurs…) nous ont permis de faire un bénéfice de 6102 euros (tous frais d’organisation des actions et de dépenses courantes déduits).

A ce bénéfice, se sont ajoutés près de 5000 euros de dons (dons privés et dons d’entreprises mécènes comme l’entreprise TREVES ORGANISATION dont nous saluons l’initiative et le fort investissement).

C’est l’occasion de rappeler que toute entreprise qui fait un don à l’association bénéficie elle aussi d’avantages fiscaux (dons déductibles à hauteur de 60% du montant du don).

Redistribution des bénéfices

7750 euros ont déjà été redistribués :

- à des enfants malades du cancer et à leur famille (de manière individuelle) afin de les aider dans la prise en charge de la maladie et/ou le financement d’un loisir).

- à l’organisation d’un séjour à thème pour les enfants malades lors des vacances de la Toussaint, les enfants étant accompagnés d’équipes médicales.

- au financement d’une bourse de recherche (une convention étant signée avec l’INSERM de Bordeaux).

EN CONCLUSION

Un bilan, cette année encore, très positif pour une petite association qui n’oublie jamais que son objectif est d’aider certes mais aussi et surtout de faire entendre la cause de ces enfants oubliés.


NOTRE CALENDRIER :

29 janvier 2015 :

Départ pour le Togo, seconde étape dans le cadre du projet international « OMLEMA » - atelier gastronomique organisé pour des enfants malades au Togo en partenariat avec de grands Chefs étoilés (Christian Têtedoie, Paul Bocuse). L’objectif de cet atelier, au-delà de son aspect évidemment humain, est de faire entendre encore et toujours notre combat de manière très élargie. Merci à l’association Donner la Main Don de Soi et à l’association Victoir de nous permettre de mener à bien cette action.


 

22 mars 2015 :

Notre prochaine manifestation se déroulera le dimanche 22 mars prochain.

Il s’agira de la 3ème édition du concours de belote coinchée. Notez bien cette date dans votre agenda et faites passer l’info. C’est un moment de plaisir mais c’est surtout l’occasion de récolter des fonds pour notre cause.

Vous recevrez des informations plus précises dans le courant du mois de février.


 

NOTRE CHANSON « 7 ans et demi » :

Nous avons besoin de vous !

L’un de nos bénévoles, Christophe La Posta pour ne pas le nommer… a écrit et composé avec son frère Nicolas une chanson que nous voulons mettre en ligne. L’objectif est de faire entendre notre cause et récolter des dons via des sites dédiés à ce genre d’action.

Voici le lien vers le site AIDONS MARINA afin que vous puissiez l’entendre : " 7ans et demi "

Nous lançons un appel à tous car nous voulons réaliser un clip. Pour cela, nous avons décidé de faire un diaporama avec les photos de tous ceux qui voudront bien se prêter au jeu. L’idée est de mettre en 1er plan sa main avec un mot de la chanson. Tout le monde peut participer.

Si vous souhaitez nous aider et donc participer, merci de joindre Christophe La Posta


par téléphone : 06 73 65 15 47 

ou par mail : dCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Chers membres bienfaiteurs, chers bénévoles, chers partenaires, UN GRAND MERCI.

La part que vous prenez dans nos actions est la clé de notre réussite.

Par vos actions en notre faveur, par votre soutien financier, par votre participation à nos manifestations, vous honorez la mémoire de Marina et montrez à tous les enfants touchés par la maladie qu’ils ne sont pas seuls et oubliés dans leur combat POUR LA VIE.


BONNE ANNEE A TOUS.
Stéphanie VILLE, présidente

 

Afin de rester informé de nos actions, n’oubliez pas d’aller visiter de temps à autre

notre site internetwww.aidonsmarina.com

notre page facebookaidonsmarina

et de transmettre nos coordonnées à tous vos contacts. Ci-joint le lien vers notre plaquette à communiquer sans modération…

 






 

 

Newsletter n°4 - Novembre 2014

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

 EFFARANT !!!


Suite aux débats de ce mercredi 19 novembre en Commission des Affaires sociales, c'est officiel : le parti socialiste et les écologistes s'opposent à une proposition de loi qui, en garantissant un fonds dédié à la recherche sur les cancers pédiatriques, pourrait pourtant offrir de vastes débouchés thérapeutiques... (lire la proposition de loi n°1187 de J.C. Lagarde)

Quelle société fabriquons-nous si nous ne prenons pas soin de nos enfants ?

Il s'agit pourtant d'un combat apolitique et M. Lagarde l'a bien compris. Seul l'intérêt des enfants prime. 

PRENEZ LE TEMPS DE LIRE CE QUE SUIT...
Nous avons besoin de vous maintenant


L'association EVA POUR LA VIE, dont nous sommes très proches au vu des intérêts que nous défendons, dresse un constat qui ne fait pas honneur à notre classe politique dirigeante :

Le texte du député Jean-Christophe Lagarde comprend 3 articles (le 1er sur le financement de la recherche, le 2nd sur l'individualisation, le 3ème est d'ordre technique). Malgré les arguments forts et l'ouverture d'esprit de ce député que nous soutenons totalement dans cette démarche 100% APOLITIQUE, nous sommes attristés de constater que les députés "socialistes" suivants n'ont pas fait dans la dentelle en déposant 3 amendements lapidaires, qui tiennent en 3 mots, pour vider la proposition de loi de son contenu : "supprimer cet article" !

Voici les députés co-signataires de ces amendements
Mme Michèle Delaunay, M. Aboubacar, M. Aviragnet, M. Aylagas, M. Bapt, Mme Biémouret, Mme Bouziane, Mme Bulteau, Mme Carlotti, Mme Carrillon-Couvreur, Mme Clergeau, M. Cordery, Mme Françoise Dumas, M. Ferrand, Mme Hélène Geoffroy, M. Gille, Mme Huillier, Mme Hurel, M. Hutin, Mme Iborra, M. Issindou, Mme Khirouni, Mme Laclais, Mme Lacuey, Mme Le Houerou, Mme Lemorton, M. Liebgott, Mme Louis-Carabin, Mme Orphé, Mme Pane, Mme Pinville, M. Robiliard, M. Sirugue, M. Touraine, M. Véran et M. Vlody.
Nous sommes particulièrement choqués par les propos de la députée Michèle Delaunay, médecin de formation, qui a représenté le groupe PS et qui n'a jamais répondu à aucune sollicitation.

Contrairement à ce qu'affirme Madame la députée, un financement dédié à de la recherche (pour la prévention et des traitements) spécifique aux cancers pédiatriques n'oppose pas oncologie générale et oncologie pédiatrique ! Elle "booste" simplement cette dernière, sachant que cela pourrait également être au profit de la première.

En effet, un chercheur INSERM, expert dans la recherche sur certains types de cancers pédiatriques, indiquait récemment ceci : 
"Le cancer est une maladie du génome. Il est constitué de cellules anormales portant des anomalies génomiques comme des mutations ou des translocations chromosomiques. Des études ont clairement montré que ces anomalies sont beaucoup moins nombreuses chez l'enfant que chez l'adulte. Cette différence est due au fait qu'au cours de leur vie et selon leur environnement, les cellules d’un individu subissent des "attaques" chimiques et accumulent des altérations moléculaires au sein de leur génome. Plus un individu est âgé et vit dans un environnement à risque (tabagisme, amiante, infections...), plus ses cellules contiennent d'anomalies génomiques. Il y a, par exemple, plusieurs millions d’anomalies génomiques dans les cellules cancéreuses pulmonaires d’un fumeur et moins de cinq dans une tumeur du foie chez l’enfant. Comme seul un petit nombre de ces anomalies (appelées anomalies ou mutations « pilotes ») sont à l’origine du cancer, il est donc logiquement beaucoup plus facile de déceler ce type d’anomalies dans les cellules cancéreuses d’un enfant que dans celles d’un adulte. Les cancers de l’enfant sont donc une forme simplifiée des cancers de l’adulte et par conséquent d’excellents modèles pour identifier ces anomalies « pilotes » et confirmer leur rôle dans le cancer. Ces anomalies étant responsables de la maladie, ce sont des cibles thérapeutiques de grand intérêt à partir desquelles de nouveaux médicaments vont être développés. Identifier l’ensemble des anomalies « pilotes » dans les cancers pédiatriques est donc une étape clé en cancérologie qui aura inévitablement des retombées médicales en clinique pour les enfants atteints de cancers, mais également pour les adultes. Soutenir fermement la recherche sur les cancers de l’enfant aujourd’hui est donc un enjeu majeur dans la lutte contre le cancer de demain."

Voici la liste des amendements déposés par le PS
http://www2.assemblee-nationale.fr/recherche/amendements#listeResultats=tru&idDossierLegislatif=30532&idExamen=2758&numAmend=&idAuteur=&idArticle=&idAlinea=&sort=&dateDebut=&dateFin=&periodeParlementaire=&texteRecherche=&zoneRecherche=tout&nbres=10&format=html&regleTri=ordre_texte&ordreTri=croissant&start=1

Le PS étant majoritaire au sein de la commission, ces amendements ont donc été adoptés, ce qui complique les choses mais n'empêche pas le débat à l'Assemblée Nationale, durant la niche parlementaire UDI le 27 novembre prochain.
Y aura t'il d'ici le 27 novembre un sursaut d'humanité de la part de députés qui ont totalement oublié le sens de l'intérêt général, de la protection de vies d'enfants et d'adolescents ?
Pour cela, nous avons besoin de VOUS TOUS : contactez par téléphone ou mail vos députés PS et écologistes (puisque le problème vient désormais d'eux), rencontrez-les, sensibilisez les, partagez la pétition ...
2 MINUTES SUFFISENT : signez et faites signer la pétition, interpellez vos députés et faites passer le message à tous vos contacts. 
Faites vite ! La discussion dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale est prévue jeudi prochain, le 27 novembre.
 


Si vous avez loupé les débats, nous vous laissons juger par vous-même en regardant la vidéo : http://videos.assemblee-nationale.fr/video.6092

Un financement dédié à de la recherche pour la prévention et des traitements spécifiques aux cancers pédiatriques est indispensable. Aux USA, en avril 2014, Barack Obama a signé une proposition de loi dont les budgets (pourtant déjà un peu moins mauvais qu'en France) seront alloués aux maladies pédiatriques : Gabriella Miller Kifs 1st research act. Les membres du congrès américains, républicains et démocrates, se sont avant tout intéressés à l'intérêt supérieur de l'enfant, alors que les USA sont souvent considérés comme un pays très capitaliste !
Pour l'instant, rien de tel de la part des députés de la majorité actuelle qui ont souvent cité l'importance des firmes pharmaceutiques (farouchement opposés à la proposition de M. Lagarde), qui n'agissent pas en faveur de la recherche pour les cancers les plus mortels chez les enfants.
Le combat continue ! Nous comptons sur vous !

RAPPEL DE QUELQUES INFOS CLES, CHIFFRES, CONSTATS...

Chaque année en France, près de 2500 enfants et adolescents sont diagnostiqués d’un cancer : plus de 500 d’entre eux en décèderont, faute de traitement adapté. C’est la 1ère cause de mortalité des enfants par maladie.

Le taux de survie moyen, de 72% sur 10 ans, stagne depuis le milieu des années 90 et caches d'énormes disparités. En effet, si le taux de guérison de certains cancers pouvant se "soigner" avec des traitements pour adultes a progressé en 30 ans (par exemple, 80% des leucémies), il n'en n'est rien pour les cancers nécessitant des traitements spécifiques. Par exemple, les tumeurs du tronc cérébral emportent 50 enfants chaque année, avec un taux de guérison proche de 0%. En France, seule une radiothérapie palliative est proposée, et la recherche piétine.

Les firmes pharmaceutiques n'investissant pas sur le sujet, le député Jean-Christophe Lagarde propose donc que les travaux d'équipes publiques de recherche puissent être financés par une contribution mineure sur le chiffre d'affaires des firmes pharmaceutiques, indolore pour le consommateur. 

En effet, celles-ci, malgré un chiffre d'affaires en hausse constante (53 milliards d'euros/an) et des marges nettes avoisinant les 20%, n'investissent pas dans cette recherche, la considérant comme peu rentables. Les mesures incitatives, telles que le règlement pédiatrique européen de 2007, est un échec, comme l'indiquait dans un article la revue PRESCRIRE, composée de professionnels de santé indépendants des lobbyings.

RAPPEL DU CONTENU DU PROJET DE LOI N°1187 DE J.C. LAGARDE
- Le 1er article définit l’établissement d’une contribution mineure (0,1% du C.A) sur la vente des médicaments, aux fins de financer des actions spécifiques de recherche dans la lutte contre les cancers pédiatriques. Elle serait intégralement prise en charge par les marges nettes des industriels du médicament (qui s’élèvent à + de 10 milliards d’euros par an pour 52 milliards de chiffre d’affaires) et ne serait pas répercutée sur le prix de vente au consommateur. Ces fonds serviraient en priorité à financer des projets de recherche sur les 30% de cancers pédiatriques qu’on ne sait pas guérir.

- Le 2nd article encouragerait une individualisation de la prise en charge du traitement des patients atteints de cancers pédiatriques, lorsque les protocoles sont voués à l’échec. Ceci permettrait aux médecins d’appliquer des traitements individualisés, et de « sortir des protocoles » si cela peut favoriser les chances de survie voire de guérison de l’enfant. La collaboration avec des confrères internationaux (médecins, chirurgiens, chercheurs) serait également facilitée.
Avec une telle loi, la France deviendrait un véritable modèle pour la recherche sur les cancers de l’enfant.

NOUS N'ATTEINDRONS NOTRE BUT QU'AVEC VOTRE SOUTIEN.
ALORS MERCI D'AVOIR PRIS LE TEMPS DE LIRE CES INFORMATIONS ET MERCI DE VOS ACTIONS.

 

Copyright © 2014 Aidons Marina, All rights reserved.
Vous recevez cet e-mail car vous êtes sur la liste de diffusion de la newsletter du site internet www.aidonsmarina.com

Notre adresse e-mail :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Se désinscrire

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*






 

 

Newsletter n°2 - Février 2014

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

                       N’OUBLIEZ PAS LE MERCREDI 12 FEVRIER

Grand événement : opération poupée pour les cancers pédiatriques
Nous vous avons donné rendez-vous mercredi à 12h sur la passerelle du Palais de Justice de Lyon.

                                             VIENDREZ-VOUS ?

Nous comptons vraiment sur votre présence. Plus que jamais, nous avons besoin de votre soutien afin que notre cause soit entendue ! Nous espérons que la solidarité l’emportera et que nous serons au minimum 500 citoyens afin de représenter les 500 enfants qui décèdent d’un cancer chaque année en France.

A quelques jours de la Journée Internationale du Cancer de l'Enfant, nous n'avons pas obtenu de GARANTIE claire du gouvernement concernant le financement de la recherche sur les cancers pédiatriques, aujourd'hui délaissée par les pouvoirs publics.

Pire. Avez-vous entendu ce mardi 4 février, le Président François Hollande dévoiler le nouveau plan cancer 2014/2019 ? Il n’a évoqué aucune mesure concernant la recherche spécifique aux cancers pédiatriques (1ère cause de mortalité des enfants par maladie en France) malgré l’interpellation de plusieurs associations de parents et de décideurs politiques.

Le Président a initié son discours par une phrase encourageante : "la lutte contre le cancer doit aller au-delà des clivages politiques". Il a ensuite insisté sur « l'importance de la lutte contre les inégalités face au cancer ».
- sur la question des clivages politiques, comment se fait-il que la proposition de loi ambitieuse du député Jean-Christophe Lagarde, déposée en juin dernier et qui concerne le financement de la recherche sur les cancers pédiatriques, ait été co-signée par plus de 120 députés MAIS PAR AUCUN DEPUTE SOCIALISTE ???
Certains députés socialistes n’ont pas hésité à préciser par écrit que leur règlement interne leur interdisait de co-signer une proposition de loi émanant d’un autre parti…
- sur la question de la lutte contre les inégalités face au cancer, comment se fait-il que l’on permette aux laboratoires de choisir, SEULS, sans aucun regard extérieur, les programmes de recherche qu’ils souhaitent favoriser ? Rappelons que les cancers pédiatriques nécessitant des traitements spécifiques n’ont quasiment pas connu d’amélioration de guérison en 30 ans faute de recherche et d’intérêt pour les firmes pharmaceutiques… faute de rentabilité. C’est le cas des tumeurs cérébrales (second type de cancer chez les enfants). La survie a uniquement progressé sur les cancers pouvant être soignés avec des traitements « pour adultes ».

Enfin, Monsieur le Président de la République a évoqué le principe du « droit à l’oubli ». En effet, les enfants qui auront eu un cancer dans l’enfance, pourront vivre une vie d’adulte sans avoir à évoquer leur maladie passée. N’oublions pas que ce droit ne s’appliquera jamais aux enfants qui auront eu un cancer rare, celui qui n’intéresse pas les laboratoires et qui, donc, ne leur aura laissé aucun espoir de survivre…

Ainsi, nous constatons avec colère que les enfants sont, une fois de plus, les grands oubliés de la recherche. Ils ne bénéficient pas de la première lutte contre l’inégalité qui doit prévaloir :

                                    le droit de vivre, de guérir.

C’est pour cela que l'association de lutte contre les cancers de l'enfant AIDONS MARINA, épaulée par DONNER LA MAIN, DON DE SOI organisent une action médiatique forte le MERCREDI 12 FEVRIER dès 12h près du Palais de justice de LYON, avec la collaboration des pompiers sauveteurs de Lyon.

Que vous soyez parent ou non, touché au sein de votre foyer par le cancer ou non, vous êtes invité à participer. Merci de joindre Jean-Marc Roffat, coordinateur de l'événement, au 06.11.19.07.22 ou de nous envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour nous confirmer votre présence.

Pour sauver des vies d'enfants...Nous vous invitons à vous rendre sur la passerelle du Palais de Justice de Lyon le MERCREDI 12 FEVRIER à 12h, afin de lâcher dans la Saône une poupée, chacune symbolisant l'abandon que subissent les 500 enfants qui décèdent, chaque année, d'un cancer en France faute de traitement ou de recherche !
Pour lutter contre cet abandon, les manifestants présents se mobiliseront pour sauver ces poupées, par le biais des pompiers sauveteurs de Lyon.

Si vous n'êtes pas sur Lyon, n'hésitez pas à en parler à vos amis, famille, qui seraient dans la région Rhône-Alpes. Et continuez à interpeller vos députés et à faire signer la pétition sur le site de l'association EVAPOURLAVIE : www.evapourlavie.com

                               Les enfants comptent sur vous !

 

Newsletter n°3 - Septembre 2014

 

 

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com

         

Le vendredi 3 octobre dès 20h30, à Dardilly, nous vous proposons de venir passer un agréable moment au profit de l'association AIDONS MARINA lors de la représentation de la pièce de théâtre "Sexe, Magouilles et Culture générale" d'après la comédie de Laurent Baffie, parodie de l'univers impitoyable de la télévision, merveilleusement jouée et interprétée par la Compagnie "La Récré et Compagnie".

Contact pour les pré-réservations : Stéphanie VILLE - 06 60 39 93 03

310 places disponibles

Tarifs :

adulte : 15 euros
enfant (moins de 13 ans) : 10 euros

Voir la bande annonce

 


 

 

 







Newsletter n°1

 
La newsletter ne s'affiche pas correctement ? (cliquez-ici)
Facebook Aidons Marina
www.aidonsmarina.com


Bonjour,

Vous recevez aujourd’hui la toute première newsletter de Aidons Marina !
C’est l’occasion de vous apporter les toutes dernières nouvelles et de dresser le bilan de l’année écoulée.

Marina nous a quittés il y a un peu plus de 18 mois et, plus que jamais, son souvenir demeure en nous et nous pousse à agir pour que la situation dramatique actuelle ne perdure pas. Rappelons qu’aujourd’hui, seuls 2% des fonds anti-cancers financent la recherche en faveur des cancers pédiatriques et que les enfants atteints de cancers rares sont les premières victimes d’un système de financement basé sur la rentabilité.
Pour continuer à dénoncer ce manque de financement, pour optimiser et développer chacune de nos actions, nous avons décidé de développer notre communication.
Ainsi, nous sommes fiers de vous annoncer que notre site internet  www.aidonsmarina.com et notre page facebook aidonsmarina sont nés ! Nous vous invitons donc à aller les découvrir.
Sur le site internet, une belle et importante action vous est proposée : vous pouvez désormais faire un don en ligne et ainsi nous permettre de financer une bourse de recherche. Merci de l’intérêt que vous y porterez et merci de transmettre cette information à tous vos contacts !
L’objectif est de recueillir 500 000 euros par an. Et cet objectif, s’il paraît haut, ne l’est pas vraiment. Imaginons 500 000 personnes versant seulement 1 euro (rappelons que nous sommes plus de 60 millions en France). C’est atteignable et cela offre une vraie opportunité aux chercheurs désireux de travailler sur ces cancers rares.

BILAN  :
Ce que nous retiendrons de cette année 2013, c’est la solidarité qui se confirme et qui montre la confiance que vous avez en nos actions. C’est aussi la création du fonds de dotation Aidons Marina. C’est enfin des bénéfices très honorables, résultat d’une forte mobilisation.

La solidarité  :
- de nombreux bénévoles ont rejoint notre association. Des bénévoles très impliqués que nous remercions du fond du cœur car, sans eux, rien ne serait possible. Des bénévoles qui n’hésitent pas aussi à proposer et à mener par eux-mêmes des actions. Merci à vous de ces belles initiatives et du temps que vous y consacré.
- de nombreux partenaires et entreprises qui nous apportent beaucoup en acceptant de nous parrainer, de nous soutenir financièrement, de mener des actions pour notre compte, parfois dans le cadre d’une démarche volontaire ! La solidarité s’exprime aussi de cette façon.

La création du fonds de dotation Aidons Marina qui porte le même nom que l’association et qui nous permet de recueillir des fonds pour le financement des bourses de recherche principalement (plus d’information sur notre site).

Les bénéfices  :
Le nombre d’actions entreprises dans l’année nous a permis de faire un bénéfice de8740 euros (tous frais d’organisation des actions déduits).
A ce bénéfice, se sont ajoutés 4161 euros de dons. Bravo ! Merci de la générosité dont vous avez fait preuve.
7000 euros ont déjà été redistribués :
- à des enfants malades du cancer et à leur famille (de manière individuelle) afin de les aider dans la prise en charge de la maladie ou pour offrir un loisir et/ou aider à la concrétisation d’un « rêve » pour l’enfant malade.
- à la recherche sur le gliome infiltrant du tronc cérébral, maladie qui a emporté notre petite Marina (nous espérons bien sûr financer par la suite d’autres bourses de recherche).

EN CONCLUSION
Un bilan très positif pour une petite association qui n’oublie pas que son objectif est d’aider certes mais aussi et surtout de faire entendre la cause de ces enfants oubliés.
C’est pour cette raison d’ailleurs que nous vous invitons à soutenir l’association EVA POUR LA VIE - dont nous approuvons les actions - en signant la pétition en ligne sur le site www.evapourlavie.com et en interpellant les députés de votre région afin qu’ils co-signent le projet de loi porté par M. Jean-Christophe Lagarde. L’objectif étant d’apporter un financement pérenne à la recherche en faveur des cancers pédiatriques.

NOTRE CALENDRIER :
Notre prochaine manifestation se déroulera le dimanche 23 mars prochain. Notez bien cette date dans votre agenda et faites passer l’info.
Il s’agira de la 2ème édition du concours de belote coinchée qui a rencontré un franc succès en début d’année dernière. Vous recevrez de plus amples informations dans le courant du mois de février.
•••
Chers membres bienfaiteurs, chers bénévoles, chers partenaires, UN GRAND MERCI.
La part que vous prenez dans nos actions est la clé de notre réussite. En souvenir de Marina, et en solidarité de tous les enfants touchés encore aujourd’hui, merci de continuer à nous soutenir.
Bonne année à tous. Puisse la santé vous accompagner, elle qui nous est si précieuse. 

Stéphanie VILLE, présidente